18 juin 2019

La MRC des Sources s’associe à la Région Île-de-France et au Parc naturel régional du Gâtinais français pour un projet de collaboration franco-québécois autour des écomatériaux


Retour aux nouvelles

Asbestos, le 8 mai 2019 – Cette semaine, la MRC des Sources accueillait une délégation politique française pour procéder au lancement d’un projet de collaboration internationale sur la thématique des écomatériaux, et plus principalement sur les matériaux d’origine biosourcée.

 En effet, une délégation de cinq représentants politiques et territoriaux, provenant de la Région Île-de-France et du Parc naturel régional du Gâtinais français, était de passage au Québec afin d’établir une première relation avec différentes structures québécoises entourant la production, la fabrication, l’utilisation et la mise en valeur des écomatériaux dans le domaine de la construction. Ces échanges sont rendus possibles grâce à l’obtention d’un Fonds franco-québécois de coopération décentralisée (FFQCD) octroyé à la MRC par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie.

Le programme de mission de la délégation, concocté par la MRC des Sources, était très chargé. Les représentants français ont rencontré plusieurs acteurs de l’ensemble de la filière des écomatériaux, allant des producteurs agricoles aux représentants politiques et gouvernementaux, en passant par des chercheurs universitaires et des propriétaires de startup. La délégation était de passage à Québec mardi dernier, à Sherbrooke mercredi et à Asbestos jeudi et vendredi.

« C’est un vrai plaisir pour nous d’accueillir une telle délégation dans notre région. Il s’agit du troisième projet de coopération internationale que la MRC des Sources réalise grâce à un FFQCD, mais c’est un des plus prometteurs pour notre région parce qu’il s’inscrit en parfaite cohérence avec toutes les initiatives que nous avons déployées dans les dernières années pour faire émerger la fabrication et l’utilisation des écomatériaux au Québec », affirme Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire de la Ville d’Asbestos.

Il faut savoir que depuis quatre ans, la MRC des Sources organise le Rendez-vous des écomatériaux, un événement d’envergure internationale qui permet aux professionnels, travailleurs et étudiants du domaine de la construction d’échanger sur les pratiques d’écoconstruction et d’habitation durable. La MRC est aussi porteuse de la démarche Synergie Estrie qui œuvre dans une dynamique d’économie circulaire encourageant ainsi la création de symbioses industrielles et la valorisation des matières résiduelles dans la fabrication de matériaux de construction.

Il faut aussi mentionner que le gouvernement du Québec et le gouvernement français partage cinq feuilles de route identifiant les avenues de collaborations franco-québécoises pour les prochaines années. L’une des avenues identifiées par les deux gouvernements pour des projets d’échanges est les matériaux biosourcés. De ce fait, la MRC, la Région Île-de-France et le Parc naturel régional du Gâtinais français ont sélectionné quelques thématiques auxquelles ils travailleront lors des deux prochaines années de coopération, soit :

  • Les techniques de production et de mise en valeur de la biomasse dans le secteur de la construction;
  • La bonification des connaissances et des savoir-faire quant à l’intégration et à la fabrication de matériaux de construction issus de la biomasse;
  • Les éléments règlementaires et structuraux permettant le plein déploiement de la filière des matériaux biosourcés au Québec et en France;
  • La vision politique quant au déploiement de la filière des matériaux biosourcés au Québec et en France;
  • Les avenues de valorisation et de promotion des matériaux biosourcés, en lien avec les enjeux environnementaux actuels.

De plus, lors du dévoilement du projet de coopération, la MRC des Sources a annoncé qu’elle participera au Sommet mondial sur la construction biosourcée (Bio-based Buildings International Conference) en novembre prochain. Les territoires qui y participent sont invités à prendre des engagements concrets et réalisables à l’échelle de leur région afin de permettre l’émergence de la construction biosourcée et, par le fait même, la protection de l’environnement et une réduction des gaz à effet de serre.

 – 30 –

Sources :
Mme Johanie Laverdière
Agente de communication et de promotion
MRC des Sources
Bureau : 819 879-6661, poste 222
Courriel : communication@mrcdessources.com